16/09/2019 : Action pour la sauvegarde des Finances Publiques

Mardi 24 septembre : Stoppons le projet de régression sociale !

Macron et son gouvernement restent sourds aux aspirations profondes des salariés, des privés d’emploi et des retraités. Ils poursuivent la mise en place de leur programme antisocial c’est pourquoi l’UL CGT du Louhannais appelle à participer à la journée de grève et de manifestation interprofessionnelles le 24 septembre prochain.

Nous voulons vivre dignement …

La CGT revendique l’augmentation des minima sociaux, un SMIC à 1 800 € brut, une réelle égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Il est urgent de reconnaître par des hausses de salaire réelles les qualifications, les diplômes et l’expérience des travailleurs.

La CGT exige la reconnaissance de la pénibilité au travail, c’est la garantie d’une espérance
de vie en bonne santé pour toutes et tous.

Nous voulons savoir quand et avec combien nous partirons à la retraite …

« Un euro cotisé ouvre les mêmes droits », la formule choc de la communication gouvernementale, est en réalité l’arnaque du siècle ! Appliquer un tel principe c’est nier les inégalités sur le marché du travail ou la différence d’espérance de vie entre un ouvrier et un cadre par exemple.

En voulant instaurer une règle d’or avec le maintien à 14 % du niveau des retraites le projet du gouvernement entraînera, à termes, une baisse drastique du niveau des pensions et un recul de l’âge de départ à la retraite !

Avec la CGT, revendiquons l’âge légal de départ à 60 ans, un taux de remplacement de 75 % et pas une pension inférieure au SMIC.

Nous voulons des Services Publics partout pour tous …

La CGT revendique plus de moyens pour les Services Publics afin de mieux répondre aux attentes et aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire.

L’Union locale CGT du Louhannais appelle les salariés, les privés d’emploi et les retraités à rejoindre la manifestation départementale du 24 septembre à 14 heures à Chalon sur Saône devant la maison des syndicats.

Départ de Louhans en covoiturage, à 13 heures place de la Charité (sous lahalle).

Retraites : Public – Privé : Tous concernés !

Alors que le gouvernement compte allonger la durée de cotisation et donc, repousser l’âge légal de départ à la retraite, la réforme Delvoye / Macron ne fera que des perdants : femmes, jeunes, salariés du privés comme du publics (y compris les retraités actuels) verront la valeur du point fondre comme neige au soleil. Ainsi, ensemble, exigeons de vivre décemment de notre travail, exigeons un système fiscal plus juste, exigeons plus de services publics, exigeons d’autres politiques économiques !

Une autre réforme est possible : Les propositions de la CGT

 

Avenir sombre pour les centres des impôts dans le 71 et le Louhannais

A l’horizon 2022 les services de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) seront réduits à leur portion congrue : 3 centres des impôts seront entièrement supprimés : Louhans, Autun et Charolles.
D’autres perdent partiellement leurs misions , comme Chalon qui perd le service de la publicité foncière , ou le Creusot, Autun et Paray le Monial qui perdent le service des impôts des entreprises et Montceau qui perd le service des impôts des particuliers.
A ceci s’ajoute la suppressions de toutes les trésoreries , soit 23 implantations .
Elles seront remplacées par 5 services de gestion comptables situés à Autun, Chalon, Louhans, Mâcon et Paray le Monial.

Concrètement, pour le louhannais, les services des impôts des particuliers comme des entreprises disparaîtront à l’horizon 2022. Il faudra donc se déplacer jusqu’à Chalon.
Des accueils de proximité pourraient être mis en place dans certaines communes , mais uniquement sur RDV et à condition que les moyens humains existent, ce qui n’est pas compatible avec la vague massive de suppressions d’emplois que connait et connaitra la DGFIP.

La grève du 9 mai à Louhans

Grève du 9 mai : rassemblement finances publiques

Les agents du centre des finances publiques de Louhans, soutenus par les militants de l’Union Locale CGT du Louhannais, du collectif bressan « vive les services publics » et des gilets jaunes se sont rassemblés devant « les finances » à Louhans. Les agents en grève, ont distribué des tracts et fait signer une pétition pour stopper le plan de suppression des implantations des finances publiques, les suppressions d’emplois et donner les moyens aux finances publiques d’exercer correctement leurs missions.

Les Agents et les usagers ont dénoncé les projets de restructuration, qui menacent l’ensemble des sites locaux. Le projet de réforme de transformation de la fonction publique, avec les 120 000 suppressions de poste envisagés est une menace supplémentaire sur les services publiques de proximité.

Les liens :